Les Concerts les plus chauds à Las Vegas cette année

Pour vous aider à vous préparer à cette année riche en concerts de fou à Las Vegas, voici une prévision pour les spectacles les plus chauds de l’été en partenariat avec le site officiel du Casino Noir pour ne rien manquer de la saison 2018.

■ Nine Inch Nails, 13, 15 et 16 juin, The Joint at the Hard Rock Hotel : Ces grands du rock scabreux joueront ici leurs seuls spectacles américains de l’été. Ceux qui ont la chance de remporter des billets pour ce concert à guichets fermés peuvent s’attendre à entendre les premières représentations en direct du nouveau disque de NIN, « Bad Witch », qui sortira le 22 juin.

Indice de chaleur : Flamboyant

 

Post Malone, Park Theater at Park MGM, 22 juin : Ce rappeur est aussi chaud que possible, ayant attiré 20 000 fans sur son plateau le mois dernier au Electric Daisy Carnival et en tête du palmarès du Billboard Album pendant trois semaines consécutives avec son dernier « Beer Bongs & Bentleys ».

Ce spectacle est une preuve supplémentaire de sa popularité : Il ne reste que quelques billets en revente, dont certains peuvent coûter jusqu’à 999 $.

Indice de chaleur : Flamboyant

 

■ Alanis Morissette, The Pearl at the Palms, 22 juin ; 29 septembre : « You Oughta Know », il ne faut pas dormir sur la résistance de cette boule de feu alt-rock des années 90, dont le premier spectacle au Pearl s’est rapidement vendu, ce qui a conduit à l’ajout d’une date en septembre, qui se vend bien aussi.

Indice de chaleur : Flamboyant

 

■ Gwen Stefani, Zappos Theater at Planet Hollywood, 27, 29 et 30 juin, avec de multiples dates en juillet et au-delà : Pop’s reigning glamour girl lance sa première résidence à Vegas dans la pièce où Britney a régné ces dernières années. La sélection des chansons changera ; les midriffs nus resteront probablement.

Indice de chaleur : Chaud

 

■ Halsey, The Pearl, 28 juin : Cette chanteuse électro-pop est peut-être « Bad at Love », mais elle est douée pour vendre des billets de concert.

Indice de chaleur : Chaud

 

Warped Tour, Downtown Las Vegas Events Center, 29 juin : Facilement la tournée la plus chaude de cette liste en termes littéraux, ce test d’endurance punk rock extérieur toute la journée fait sa dernière tournée cet été après 24 ans. Les Headliners sont: Black Veil Brides, Falling in Reverse, The Used et des dizaines d’autres groupes feront de leur mieux pour éviter les coups de chaleur.

Indice de chaleur : Sueur et transpiration

 

■Mariah Carey, The Colosseum at Caesars Palace, 5, 7, 8, 10, 14 et 15 juillet, avec des dates en août et septembre : « The Butterfly Returns » quand la diva de toutes les divas démarre sa résidence à Vegas avec une voix aussi dorée que tous les disques d’or et de platine qu’elle a accumulés.

Indice de chaleur : Sueur et transpiration

 

■ Logic, Park Theater, 21 juillet : Ce MC en constante ascension, socialement conscient et auto-nommé « Young Sinatra » revisite la ville où régnait autrefois l’homme qui a inspiré ce surnom.

Indice de chaleur : Chaud

 

Car Seat Headrest, The Bunkhouse Saloon, 22 juillet : De la pop de chambre lo-fi à l’indie rock à gorge pleine, le son de Car Seat Headrest s’est élargi avec la taille des salles de concert que le groupe remplit maintenant à pleine capacité.

Indice de chaleur : Flamboyant

Stevie Wonder, Park Theater, 3, 4, 8, 19 et 11 août : C’est une « Stevie Wonder Song Party » et vous êtes invités ! Apportez la trempette aux haricots.

Indice de chaleur : Sueur et transpiration

 

■ Chris Brown, T-Mobile Arena, 4 août : Préparez-vous à des mouvements de danse hors de ce monde et à une production hors du commun lorsque cette star polarisante du R&B apporte son « Heartbreak on the Moon Tour » en ville.

Indice de chaleur : Chaud

 

■ Psycho Las Vegas, Hard Rock Hotel le meilleur endroit pour jouer aux machines à sous en ville, 17-19 août : Le meilleur festival de musique lourde d’Amérique revient pour la troisième année avec les suédois hard rock Witchcraft, les norvégiens Dimmu Borgir et le bluesy bombast de Danzig qui occupent la tête d’affiche. La taille de l’auditoire s’est accrue à chaque sortie et le fera encore cette année : Au moins deux des trois jours du festival sont en voie d’être vendus à l’avance.

Indice de chaleur : Flamboyant


■ Avenged Sevenfold, T-Mobile Arena, 17 août : Ces hard rockers SoCal à l’allure de flamme s’associent à Prophets of Rage, un super groupe rap-rock à l’esprit politique, pour une soirée de protestation et de pyro.

Indice de chaleur : Sueur et transpiration

 

■ Niall Horan, The Pearl, 18 août : Cet ex One Direction heartthrob prend la route lors de son premier trek en solo, bien qu’il apporte un soutien sérieux avec lui : un pays cosmopolite, c’est Maren Morris qui ouvre.

Indice de chaleur : Chaud

 

■ Panic ! à la Disco, T-Mobile Arena, 18 août : Le hometown boy Brendan Urie revient dans la ville où Panic ! est né pour « Pray for the Wicked » en soutien du nouvel album du groupe du même nom réalisé en collaboration avec le groupe divertissement de Casino Noir .

Indice de chaleur : Chaud

 

■ Shakira, MGM Grand Garden Arena, 1er septembre : les hanches de cette superstar de la pop latine se balanceront comme des palmiers dans un ouragan lorsqu’elle amènera son « El Dorado World Tour » à Vegas.

Indice de chaleur : Chaud

 

Queen + Adam Lambert, Park Theater, 1, 2, 5, 7, 8, 14, 15, 19, 21 septembre : Oh, mama mia, mama mia, mama mia, pour les fans de rock classique lyrique et de pantalons en cuir peints sur des pantalons qui seront ravis lorsque ce groupe lancera ces dates de concerts déjà prolongées.

Indice de chaleur : Sueur et transpiration